Historique de la ferme

Été 2005, après une longue réflexion, je décide de quitter l’informatique après une carrière de 22 ans. Montréal a perdu son charme et mon travail ne me m’apporte plus la satisfaction des premières années. Mais que faire alors ? Il me faut un travail qui cadre davantage avec mes valeurs: simplicité volontaire, protection de l’environnement, santé et alimentation saine.

Curieux, passionné de sciences naturelles, j’entreprends des études en production horticole et environnement à l’Institut des Technologies agroalimentaires de St-Hyacinthe.

Après 2 ans d’études qui m’apportent une connaissance approfondi des plantes horticoles et de leur mise en marché, je se sens prêt à démarrer mon projet de ferme maraîchère. Avec ma conjointe Sylvie et mon jeune fils Olivier alors âgé de 3 ans, nous partons à la recherche de la terre promise. Après plusieurs visites de propriétés prometteuses, nous tombons en amour avec les collines et vallons de Wotton en Estrie. Le site est parfait pour l’implantation d’une ferme : bleuetière de 400 plants, 15 acres de prairies dont 3 acres en plateau, une maison fonctionnelle et des bâtiments pour le conditionnement et l’entreposage des légumes.

Nous sommes au printemps 2007 et le citadin devra vite apprendre les rudiments de la culture maraîchère. Armé de mon bagage de connaissances en horticulture, je dois maintenant mettre tout ça en pratique: faire un plan d’affaire, apprivoiser la terre et composer avec les sursauts de la météo, apprendre le métier d’agriculteur, d’entrepreneur, d’opérateur de machinerie, de mécanicien, d’électricien, et j’en passe…

Les étapes sont nombreuses et ça veut dire beaucoup de pain sur la planche. Première étape: remettre en culture 2 acres de prairie. Voici quelques photos (en ordre chronologique) de ce fameux et mémorable été 2007.

  • Réception de fumier frais

  • Compostage en andain

  • Fauchage de la prairie

  • Chaulage

  • Déchaumage

  • Sol mis à nu

  • Épandage du compost

  • Vibroculteur

  • Semis engrais vert

  • Pousse de sarrazin

  • Engrais vert à maturité

  • Fauchage de l’engrais vert

  • Cultures 2008

Autre travail important : la construction d’une serre pour y accueillir les transplants au printemps et y cultiver des cultures de primeurs (tomates, concombres, haricot, laitues, …)

  • Ancrage

  • Montage

  • Structure terminée

  • Premieres cultures en serre



Produits selon la saison

Aux Jardins Paysans, nous produisons une grande variété de légumes et de petits fruits, en voici la liste:

Début été

Mi-été

Fin de l’ été

Automne

Bette à carde Aubergine Ail Ail
Bok-Choï Bette à carde Aubergine Betterave
Chou rave Bleuet Betterave Brocoli
Concombre libanais Brocoli Brocoli Carotte
Épinard Brocolini Melon d’eau Chou pommé
FH – Basilic Carotte Carotte Courge d’hiver
FH – Persil Cassis Champignon Épinard
Haricot serre Concombre de champ Chou-fleur FH – Persil
Kale Concombre libanais Chou pommé Laitue
Mache FH – Coriandre Concombre de champ Oignon
Mesclun Fleurs comestibles FH – Coriandre Panais
Oignon vert (échalotte) Fleurs d’ail Fleurs comestibles Poivron
Radis Framboise FH – Persil Pomme de terre
Rhubarbe Gourgane Framboise Radis
Tatsoi Haricot champ Gourgane Radis Daikon
Laitue Haricot champ Radis-melon
Melon brodé Laitue Roquette
Navet rabiole Melon brodé Tomate champ
Oignon vert (échalotte) Navet rabiole Topinambour
Poireau (mini) Oignon Tatsoi
Pois sucré Oignon vert (échalotte) Mesclun
Radicchio Poireau
Roquette Pois sucré
Tomate cerise Poivron vert et rouge
Tomate serre Pomme de terre
Zucchini Radis
Livèche Tomate champ
Mesclun Tomate serre
Zucchini
Mesclun